Comité Départemental de Badminton du Maine et Loire (49)

Accueil du Comité 49 de Badminton

Bienvenu sur le site du Comité Départemental de Badminton du Maine et Loire (49)

logo_codep

Le Comité Départemental de Badminton 49 travaille au développement du badminton dans notre département en collaboration avec la Ligue des Pays de la Loire et La Fédération Française de Badminton

logo_Ligue_PDL - logo_FFBAD

Pour contacter le Comité 49 : >> cliquez ici <<

 

 Le Comité offre des services pratiques, variés et adaptés pour chaque club affilié et chaque licencié :

- Une formation fédérale de cadres techniques, de dirigeants et d'arbitres.
- Un encadrement diplômé
- Un centre départemental d'entrainement (CDE) avec le collectif jeunes Espoir
- Des actions de promotion de la discipline sur les mois d'été et les congés scolaires
- Les organisations de compétitions nationales
- Une aide à la création de créneaux de jeu pour les personnes handicapées
- Des trophées départementaux jeunes
- Des interclubs départementaux jeunes, séniors, vétérans, loisirs
- La Coupe de l'Anjou adultes et jeunes
- deux Sections Sportives Scolaires
- des ateliers sportifs dans le milieu scolaire.

Retrouvez la fiche du Comité sur le site myffbad.fr
avec toutes les statistiques (effectifs, catégories, âges, classements, évolutions) :

logo_myffbad

statistiques_codep49_sur_myffbad

 

Page Facebook du Comité :

logo_Facebook_Codep Badminton 49
https://www.facebook.com/Codep-Badminton-49-131681763578715/

 

Posté par chbastin à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Offre d'emploi Comité Départemental 49 - 22/04/2020

Screen Shot 04-22-20 at 05

Le Comité 49 de badminton recrute :

un Agent de Développement et technicien sportif

Conjointement à l’équipe technique, vous serez plus particulièrement en charge du secteur jeunes

Le poste est à pourvoir pour le 1er septembre 2020

Voir la fiche de poste (missions, profil, conditions de travail, comment postuler...) :

2020_04_22_CD49_Badminton___Fiche_de_poste

 

Posté par chbastin à 22:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Dispositions liées à l'épidémie de CORONAVIRUS...

25/05/2020 : FFBAD
Reprise en plein air : actualisation

LA FICHE CONSEIL ACTUALISÉE

2020-05-26_FFBaD_Reprise du badminton en plein air-2

Le protocole proposé par la Fédération Française de Badminton, pour une reprise du badminton en plein air, a été validé par la Ministère des Sports et apparaît dans le Guide des Sports à reprise différée. Désormais, seule la pratique du simple est autorisée.

Télécharger la fiche actualisée >> 2020_05_26_FFBaD_Reprise_du_badminton_en_plein_air_2

 

LE GUIDE DE REPRISE

Bien consciente que le badminton en extérieur ou le AirBadminton ne sont pas les pratiques courantes des clubs, la fédération souhaite accompagner et conseiller ses structures pour une reprise progressive de l'activité, grâce à un guide de reprise. Vous y trouverez notamment un courrier type pour demander un espace en plein air à votre municipalité.

Télécharger le guide de reprise >> 2020_05_25_Guide_de_reprise_Badminton_en_plein_air_VF

 

--------------------

11/05/2020 : FFBAD
Reprise du badminton en plein air

Lien direct vers le site de la FFBAD :

http://www.ffbad.org/actus-24/2020/reprise-du-badminton-en-plein-air

2020-05-11_FFBaD_Reprise du badminton en plein air

Mise à jour 25/05/2020.
Alors que les gymnases, lieux de pratique habituels du badminton restent fermés en France, la Fédération Française de Badminton encourage la reprise de la pratique du badminton en plein air à partir du 11 mai tout en veillant à la sécurité sanitaire de ses joueurs.

Le Badminton et le Para-badminton, en pratique "loisir", sont possibles depuis lundi dernier à certaines conditions. La pratique ne peut se faire qu’en extérieur et uniquement en simple. La FFBaD vous accompagne dans cette reprise.

En plus du respect strict des gestes barrières édictés par le gouvernement, la FFBaD a rédigé un protocole précis pour pouvoir rejouer au badminton en plein air.

Chaque joueur devra être muni de ses propres volants marqués d’un signe distinctif préalablement. Il est interdit de toucher avec ses mains le volant de son adversaire.

Ce protocole a été validé par le Ministère des Sports qui l'a intégré à son Guide des Sports à reprise différée (lien : cliquez ici).

Du jeu de volant dans son jardin à une pratique plus codifiée telle que le AirBadminton, toutes les solutions sont bonnes pour retrouver le goût de taper dans le volant.

À vous de (re)jouer !

Télécharger la fiche : cliquez ici

 

--------------------

30/04/2020 : Commnuniqué du Ministère des Sports
Reprise de l'activité sportive

Lien direct vers le site du Ministère des Sports :

http://www.sports.gouv.fr/accueil-du-site/actualites/article/reprise-de-l-activite-sportive

30 avril 2020

Dans la continuité des annonces du Premier ministre mardi 28 avril à l’Assemblée nationale, et au regard des recommandations du Haut Conseil de la santé publique, la ministre des Sports, Roxana MARACINEANU rappelle qu’il sera possible de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air à partir du 11 mai, en respectant les règles de distanciation physique, dans les espaces ouverts autorisés et en fonction de la situation sanitaire de chaque territoire (zone rouge ou verte).

La ministre étudie, depuis plusieurs semaines et en lien étroit avec son écosystème, des trajectoires de reprise de l’activité pour les différents secteurs du sport avec la santé des pratiquants et des athlètes pour seule boussole.

Elle poursuit ses consultations avec le mouvement sportif et les collectivités territoriales, les acteurs économiques, les services et les établissements ainsi que les représentants des agents du ministère pour définir l’opérationnalité et le calendrier de cette reprise de l’activité sportive.

Ce travail de co-construction s’inscrit dans le cadre énoncé par le Premier ministre, à savoir :

Une reprise individualisée du sport pour tous les Français

La ministre rappelle la nécessité pour les Français de pratiquer une activité sportive tant du point de vue du bien-être que de la santé de chacun. La pratique d’une activité physique et sportive est un enjeu de santé publique d’autant plus dans la crise que nous traversons.

Néanmoins, sur les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique, une distanciation physique spécifique entre les pratiquants est une condition indispensable à la pratique de l’activité physique.

Ces activités pourront se faire :

- Sans limitation de durée de pratique
- Sans attestation
- Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km ;
- En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum ;
- En extérieur ;
- Et sans bénéficier des vestiaires qui peuvent être mis à disposition pour les activités de plein air.

Les critères de distanciation spécifiques entre les personnes sont les suivantes :

- une distance de 10 mètres minimum entre deux personnes pour les activité du vélo et du jogging ;
- une distance physique suffisante d’environ 4m2 pour les activités en plein air type tennis, yoga, fitness par exemple
- Des spécifications complémentaires en fonction des activités seront fournies prochainement par le ministère des sports.

Les activités sportives qui ne permettent pas cette distanciation (sports collectifs, sport de combat) ne pourront pas reprendre dans l’immédiat. Le ministère des sports proposera une liste exhaustive des disciplines et sports concernés par cette interdiction provisoire dans un guide pratique en cours d’élaboration. Un nouveau point d’étape sera fait d’ici au 2 juin pour évaluer les modalités de reprise des pratiques sportives en salles et des disciplines qui nécessitent un contact.

Reprise individuelle pour les sportifs de haut niveau et professionnels

Les règles définies pour l’ensemble des Français valent pour les sportifs de haut niveau et professionnels qui pourront reprendre une activité à haute intensité à partir du 11 mai mais exclusivement dans une logique individuelle dans le respect strict des règles de distanciation.

Après une période de deux mois de confinement, cette phase de réathlétisation devra s’inscrire dans une démarche progressive pour éviter les blessures et toute contamination, et selon un protocole médical et sanitaire précis élaboré par le ministère des Sports avec les fédérations et ligues sportives sous l’autorité du ministère de la Santé.

Le sport professionnel ne fait pas exception à l’interdiction de pratiquer des sports collectifs ou à contacts. Compte tenu des préconisations du Haut Conseil de la santé publique, et en accord avec le Président de la République et Premier ministre, la Ministre n’a pas jugé cette exception compatible avec la doctrine sanitaire fixée.

C’est pourquoi, le Premier ministre a annoncé que la saison 2019-2020 de sport collectifs professionnels ne pourra pas avoir lieu.

A ce stade, le ministère des Sports précise qu’aucune compétition sportive ne pourra avoir lieu avant le mois d’août, y compris à huis clos.

Par ailleurs, comme l’a annoncé le Premier ministre, les manifestations sportives rassemblant plus 5 000 personnes sur un même lieu ne pourront se tenir avant le mois de septembre.

Un travail étroit est déjà engagé avec les gestionnaires d’espaces de pratiques sportives, à titre principal les collectivités territoriales afin de mettre en œuvre ce plan de reprise progressif du sport pour garantir son opérationnalité dans la réalité et la diversité de nos territoires. Un travail croisé avec le mouvement sportif est également lancé pour adapter la pratique aux contraintes sanitaires de chaque discipline et de chaque territoire.

De la même manière que le ministère des Sports accompagne quotidiennement l’ensemble des acteurs du sport dans cette crise, des mesures nouvelles de soutien seront étudiées pour permettre au sport professionnel de surmonter cette période difficile.

En parallèle, le ministère étudie les conditions de réouverture progressive et de façon coordonnée avec le ministère de l’Education nationale, de l’INSEP et tous ses établissements pour y accueillir les sportifs. Naturellement, la réouverture des CREPS doit préalablement faire l’objet d’une discussion avec l’ensemble des régions concernées, en fonction aussi des règles sanitaires qui s’appliquent localement, et les agents du ministère qui œuvrent au quotidien au service du sport français.

À ce titre, la Ministre des Sports rappelle qu’elle sera très vigilante à la sécurité des personnels qui travaillent au service des usagers dans les établissements

 Communiqué en pdf : cliquez ici

 

--------------------

20/04/2020 : FFBAD
Annulation des compétitions jusqu'au 15 juillet

Lien direct vers le site de la FFBAD :

http://www.ffbad.org/actus-24/2020/annulation-des-competitions-jusqu-au-15-juillet

Screen Shot 04-21-20 at 04

 

--------------------

23/03/2020 : FFBAD
Interclubs : une « année blanche »

Lien direct vers le site de la FFBAD :

http://www.ffbad.org/actus-28/2020/interclubs-une-annee-blanche

Screen Shot 03-23-20 at 10

 

--------------------

13/03/2020 : FFBAD
CORONAVIRUS : La FFBaD suspend l’ensemble de ses compétitions !

Lien direct vers le site de la FFBAD :

http://www.ffbad.org/actus-24/2020/coronavirus-la-ffbad-suspend-lensemble-de-ses-competitions

2020-03-13_communique_FFBAD_coronavirus_1

2020-03-13_communique_FFBAD_coronavirus_2

Posté par chbastin à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]